10 raisons de détester l’OM (même quand on est marseillais(e) ! )

 Dans l’imaginaire collectif, Marseillais = Supporter de l’OM, pourtant ce n’est pas toujours le cas. Voici pourquoi :

1.On en a marre de supporter le coût  du stade Vélodrome

Est-il raisonnable de dépenser autant d’argent pour un stade ? On peut se poser la question, car ces investissements se font nécessairement au détriment d’autres projets. Bâti dans le 8ème arrondissement, le stade Vélodrome est certes magnifique, mais à quel prix ! La dernière rénovation en date a coûté la bagatelle de 270 millions d’euros…

2.Il y a toujours au moins une “chèvre” par transfert

La chèvre (=joueur peu talentueux) peut revêtir plusieurs formes:

La première, est un joueur totalement inconnu et inexpérimenté à qui l’on donne  une responsabilité importante en espérant que cela le fera progresser. Cela ne marche pas à tous les coups et cela génère alors un grand nombre de buts encaissés ou d’occasions manquées !

Le deuxième type de chèvre, est à l’inverse un joueur connu (et souvent payé une fortune), qui …ne fait rien ! La vie à Marseille, ses calanques et boites de nuit doivent attirer les joueurs et leur faire oublier qu’ils sont dans un club pour bien jouer.

3.Le foot monopolise les conversations avant et après matchs

Difficile de vivre à  Marseille si on ne s’intéresse pas au foot. Au travail, dans la cour d’école, au bar… un seul sujet l’OhèèèèMMMEEEUUU. Il est certes difficile de trouver des sujets fédérateurs, mais on aimerait parfois trouver des interlocuteurs aussi enthousiastes sur d’autres sujets !

4.Le foot laisse peu de place aux autres sports et encore moins à la culture

Il n’y a pas que le foot dans la vie ! Dans une ville comme Marseille, les loisirs ne manquent pas, mais on n’en parle pas. On devrait mettre en avant des sports comme le hand ou le basket, mais aussi des activités culturelles (musique, théâtre…) qui sont aussi accessibles.

5.Les supporters font du bruit

Les supportes sont bruyants en règle générale, mais force est de constater que ceux de Marseille battent des records. Pensez aux cris dans les bars, aux chants sur le Vieux Port et aux klaxons dans les rues et vous avez immédiatement envie de vous réfugier au calme dans les  collines.

6.On est souvent déçu

L’OM est un grand club, les supporters sont donc là pour le meilleur et pour le pire. Et le pire, est souvent de la partie. Entre les joueurs achetés des millions qui ne font rien et les matchs inratables et qui pourtant sont perdus, il est parfois difficile de rester motivé.

7.Les maillots ne sont pas toujours très beaux

Le club a beau bénéficier de moyens importants et de sponsors renommés, on se demande comment certains maillots sont dessinés (et vendus !). Le pire étant ensuite de les voir portés pendant toute la saison par des milliers de personnes.

8.On n’est pas forcément d’accord avec les chants des supporters (et leur « amour » pour Paris)

Entre les « reprises » ratées et les attaques gratuites, on se rend compte que les supporters ne sortent pas toujours du conservatoire de musique ou de l’académie française… Allez, il doit bien y avoir moyen de faire mieux !

9.On en a assez des embouteillages générés dans le centre ville de Marseille

Si vous souhaitez emprunter le Prado un soir de match ou espérez vous garer autour, passez votre chemin. Marseille est l’une des villes les plus embouteillée d’Europe, autant ne pas en rajouter ! Il faudrait donc améliorer les transports en commun pour permettre un accès plus facile au stade.

10.On aimerait que la ville soit connue pour autre chose

En France ou à l’étranger, dès que vous dîtes que vous venez de Marseille, on vous parle de l’OM. Alors quand l’équipe vient de remporter un titre, vous avez votre petite fierté (encore que), mais lorsqu’elle est en pleine traversée du désert, c’est la honte. Bref, on aimerait que la ville soit associée à autre chose qu’un club de foot.

Allez l’OM !

Posté dans la catégorie :